Paroisse Saint-Pierre de l’Océan
http://saint-nazaire-briere.catholique.fr/Quarante-jours-pour-apprendre-a
      Quarante jours pour apprendre à vivre autrement

Quarante jours pour apprendre à vivre autrement


Le Carême, un temps fort, un temps riche


Nous venons à peine de clore le temps de Noël et de l’Épiphanie que déjà nous pensons à Pâques. Beaucoup disent : « Le temps passe trop vite. »
Alors, prenons le temps d’arrêter le temps pour savoir comment nous le vivons.
Un moyen nous sera proposé bientôt : le CARÊME, un temps pour apprendre à maîtriser notre emploi du temps pour vivre autrement.
C’est le mercredi 18 Février que nous ouvrirons ce temps qui nous conduira à PÂQUES le plus grande fête des chrétiens.
Le Carême, un temps fort, un temps riche pour donner du sens et du dynamisme à notre existence emportée dans le courant irrésistible du quotidien, car :
- L’amour est toujours là mais l’habitude finit par l’émousser.
- La réconciliation avec certaines personnes de notre entourage est remise à des lendemains incertains. Celle avec Dieu ??? Alors profitons de notre Carême pour vivre dans nos différentes paroisses ces après-midi de la Réconciliation. Découvrons ou re-découvrons ainsi la richesse d’accueillir dans nos vies ce pardon de Dieu afin de mieux comprendre combien et comment il nous aime et nous invite alors à nous réconcilier les uns les autres.
- La tendresse est toujours là, mais elle n’est plus ce feu qui réchauffe et éclaire la vie des autres.
- La prière est toujours là mais trop souvent réduite à des mots répétés par cœur mais pas assez avec le cœur.
- La messe est toujours là par habitude, ce qui n’est pas si mal, mais nous la trouvons ennuyeuse parce que nous ne venons pas chargés de notre vie et de celle du monde pour l’offrir au Seigneur afin qu’il la prenne dans son élan d’amour pour son Père et pour tous. Ou bien encore elle se vit sans engagements dans la société.
- Les engagements sont toujours là, mais trop souvent sans les convictions des débuts et quelques fois sans lien avec l’Eucharistie dominicale qui en donne sens.

Oui tout est là mais en perte de vitesse et de vraies motivations.

C’est pourquoi les 40 jours de Carême nous sont nécessaires pour réactiver notre quotidien, lui redonner les couleurs de l’Evangile et pour redonner à notre visage la clarté rayonnante de celui du Christ pour notre bonheur et pour ceux et celles avec qui nous partageons l’existence. Quarante jours pour vivre autrement.

Alors bon carême à tous.

Père. Dominique BREVET

1 réaction


28 janvier 2015 23:19, par Christian VERKINDERE

Merci pour cette invitation "alléchante" !

- repondre message


 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Communauté de paroisses Brière Saint-Nazaire
Vicaire François Renaud
Eglise catholique de Saint-Nazaire-Brière

Agenda

Rendez-vous

Dans l'Eglise

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Diocèse de Nantes

Enseignement catholique

Eglise de France

La Croix

Bonnenouvelle.fr